Deux sous-officiers de la section Trail du 4e RE sur le toit des Pyrénées

L’ADC CAPARICAS Paulo et le SGT GARCIA de la section « Trail» du 4e régiment étranger se sont présentés au départ de la 10ème édition du très célèbre « Grand Raid des Pyrénées » qui a eu lieu du 24 au 27 août 2017.

Le jeudi à 6h00, 18 degrés, nos 2 fortes têtes et 549 concurrents de différentes nationalités sont sur la ligne de départ pour l’Ultra Tour.

Le départ est donné au rythme de la musique et la course de 220 km et 13000 m de dénivelé positive commence. Après une poignée de main c’est parti pour un périple à travers les Pyrénées qui promet d’être très longs...

Ce premier jour la chaleur est très présente et avant le pic du midi les coureurs souffrent et le peloton a explosé. 1,5 km avant le point de contrôle qui autorise la montée du pic (point culminant de la course à 2900m), le sergent GARCIA ne va pas bien du tout, il n'arrive plus à s'alimenter, les médecins l’arrêtent et lui interdisent de repartir afin de préserver son intégrité physique.

Les ravitaillements se succèdent pour l’ADC CAPARICAS qui apprend que beaucoup de participants ont été contraints d'abandonner à cause de la chaleur. Après la première nuit sans dormir alors que le soleil se lève et dévoile enfin les paysages pyrénéens il continue d'avaler les kms.

Alors que les sensations sont bonnes et qu’aucune douleur musculaire ne se fait sentir il apprend en arrivant à un point de contrôle que le passage dans le cirque de Gavarnie est annulé à cause d’une météo défavorable.

Lorsque la deuxième nuit tombe, l’ADC CAPARICAS s’arrête au dernier ravitaillement et le temps de mettre sa frontale, d’avaler une soupe, il repart pour la dernière ligne droite.

Après 48H16mn de course, 2 nuits sans dormir, 186 Kms et 11250m de dénivelé positive, il arrive enfin à « Vieille Eure » et termine 112ème sur les 551 participants du départ. Cette Édition a été terrible, et entre la chaleur et la tempête beaucoup ont été obligé d’abandonner.

L’ADC CAPARICAS a tenue à partager son arrivée avec le SGT GARCIA, à qui il avait promis de finir pour eux deux, solidarité Légion oblige.

Après 48H16mn de course, 2 nuits sans dormir, 186 Kms et 11250m de dénivelé positive, il arrive enfin à « Vieille Eure » et termine 112ème sur les 551 participants du départ. Cette Édition a été terrible, et entre la chaleur et la tempête beaucoup ont été obligé d’abandonner.

L’ADC CAPARICAS a tenue à partager son arrivée avec le SGT GARCIA, à qui il avait promis de finir pour eux deux, solidarité Légion oblige.

En images


| Ref : 603 | Date : 07-09-2017 | 208